Dans ce texte je partage les grandes lignes de mon parcours et de ma passion pour les plantes …

Originaire de Rennes:

Je m’appelle Jeanne Marty et je suis née à Rennes le 18 août 1989.
Passionnée par la nature, l’agriculture, et plus particulièrement les plantes aromatiques et médicinales, j’ai toujours souhaité que cette passion devienne mon métier. Cultiver les plantes, les cueillir, les transformer, ainsi que transmettre sur leurs applications. Ce projet me tient à cœur depuis l’adolescence, moment où ma passion pour les plantes a germé. C’est ainsi que j’ai nourri cette vocation via de nombreux stages, formations, lectures, expériences, emplois que je vais vous partager ci-dessous.

 

 

Sac à dos sur les épaules, cap vers l’horizon :

avril 2009 / Huanuco – Pérou

A 19 ans je suis partie un an en Amérique du sud pour découvrir l’agriculture vivrière et apprendre à voir le monde avec d’autres lunettes. J’ai eu la chance de partager la vie d’une famille paysanne durant plusieurs mois dans le centre du Pérou. Cette expérience fut très riche et me nourrit encore aujourd’hui. Ainsi j’ai voyagé durant un peu plus d’un an, en passant la plupart de mon temps en campagne à la découverte des plantes, de la nature, des hommes et des femmes qui l’habitent.

 

 

Lien enseignement sens et autonomie:

A mon retour, je me suis formée durant un an auprès de l’association « Lien Enseignement Sens et autonomie », dans les Hautes Alpes au milieu des montagnes. A l’époque, cette association proposait une formation pour apprendre à vivre en autonomie. J’ai réalisé un jardin vivrier, appris à faire mes propres semences. J’ai participé à la construction de maisons écologiques, vécu des expériences collectives. J’ai mangé mes premiers plats de plantes sauvages et réalisé ma première distillation de plante.

Une naissance :

En 2012, je suis devenue maman. Cette naissance m’a bousculée et m’a ramenée à une certaine réalité: celle du monde que nous laissons à nos enfants.
Depuis est apparu chez moi un besoin vital d’agir pour le monde de demain. Encore aujourd’hui, je me lève chaque jour avec l’envie de transformer, de réenchanter le monde, afin que nous puissions être fier.e.s et heureux.ses de transmettre à nos enfants l’héritage d’une terre saine et en bonne santé. C’est pourquoi j’ai décidé de tout mettre en œuvre pour faire ma part, mon maximum. Cette décision a bouleversé ma vie et m’a amenée à créer petit à petit l’Instant Plantes.

De la passion au projet professionnel :

Au niveau professionnel, j’ai travaillé dans divers secteurs d’activités (la restauration, le marketing, pour des ONG, le développement de clientèle, …). Le domaine dans lequel j’ai le plus exercé est l’agriculture. J’ai travaillé dans la culture de champignons biologiques, l’élevage laitier, le maraîchage et l’horticulture. Ces expériences couplées à ma passion des plantes m’ont poussées à passer mon Brevet responsable d’Exploitation Agricole pour être libre de m’installer et de créer mon entreprise dans les meilleures conditions. Pour compléter cette formation, j’ai suivi un module à la « Maison Familiale et Rurale » de Chauvigny spécifique sur la transformation des plantes aromatiques et médicinales. J’ai mis du temps avant de choisir les plantes comme profession, freinée par les législations contraignantes et le manque de reconnaissance de ces métiers.

L’école des plantes de Paris

Durant longtemps j’ai nourri ma passion pour les plantes en tant qu’autodidacte via des lectures, des expériences, des partages. En 2016, en ayant le projet de m’installer j’ai ressenti le besoin de me confronter à plus grand que moi en me formant dans une école spécialisée sur le sujet de l’herboristerie. J’ai commencé à étudier à « L’école des plantes de Paris » dans laquelle j’ai rencontré des professeur.e.s passionnant.e.s. Cette formation dure trois ans. A ce jour, j’ai validé ma première année et j’espère bien terminer cette formation, malgré les difficultés liées au financement. L’herboristerie n’est plus reconnue en France comme profession depuis 1941, date à laquelle le diplôme d’herboriste fut supprimé….

Et enfin je me lance :

Voila comment, en mars 2017, après toutes ces expériences que je crée “l’Instant plantes”. J’ai été soutenue par mon entourage et par de nombreuses personnes engagées, grâce au financement participatif qui a permis le lancement de mon activité (voir en bas de page la vidéo réalisée dans ce cadre). Je me suis petit à petit découverte en tant qu’entrepreneuse. Comme beaucoup, j’ai été confrontée à plusieurs défis et difficultés qui m’ont poussée à changer plusieurs fois la forme juridique de l’entreprise. A plusieurs reprises, j’ai remis en question ce projet, au point de cesser mon activité durant quelques mois. Ma passion, la vie et l’envie de partager me ramènent toujours aux plantes. Aujourd’hui, je me sens renforcée par ces diverses expériences, enthousiaste et motivée.

Pleine d’espoir :

Oui oui oui! J’espère sincèrement qu’en faisant tous et toutes de notre mieux, nous préserverons ce petit paradis terrestre, et nous avec ! En participant chacun.e à son niveau, en mutualisant nos compétences, dans le respect de ce que nous sommes (parcours, classe sociale, association, entreprise, particulier, collectivité…), c’est ensemble que nous pourrons répondre à l’urgence écologique actuelle. Il est évident que nous aurons besoin d’être soudé.e.s face aux différentes crises qui s’annoncent. Ces défis paraissent énormes, mais l’humain dispose de nombreuses ressources.

Financement participatif - automne 2017